logo
trait
>> Bienvenue sur Brokendolls.org, webzine dark-ambient, neofolk & classical, orchestral, bombastic, musique rituelle et éthérée..

>> Prochains concerts et festivals

trait
trait
minipost Alio Die & Mathias Grassow - Expanding Horizon (2003) - par Hallu (le 14-10-2007 à 13:57)



Label : Release Entertainment

Site officiel : Alio Die Mathias Grassow

Une collaboration entre Alio Die et Mathias Grassow, sous la forme d'un double album, a a d faire jouir plus d'un fan d'ambient. Surtout si les deux hommes se dcidaient mettre en commun leurs talents respectifs, et ne pas trop mettre en avant leurs dfauts (morceaux parfois trop longs rptitifs et new age pour l'un, claviers minimalistes et chiants pour l'autre).

H bien malheureusement c'est bien leurs dfauts qu'ils ont mis en commun. Le premier morceau nous met immdiatement dans ce bain de dception : bruits d'insectes nocturnes (les grillons pendant 2h30 merci bien...), d'eau qui coule (bonjour le clich), percussions pas originales pour un sou, et un pauvre drone au clavier ridicule que nous sort Mathias (ou Alio Die d'ailleurs, les deux en font usage) quand ils sont en panne d'inspiration mais que bon, il faut quand mme bien leur mettre quelque chose ces idiots d'auditeurs.
Et tous les morceaux sont comme a : seuls les insectes changent parfois, le clavier lui, persiste dans sa monotonie soporifique, et il faudra patienter jusqu'au cinquime morceau, "The First Bright Light" pour enfin entendre quelque chose de potable, derrire cette flotte qui n'en finit pas de couler et ces idiots d'insectes gonflants comme pas possible.
Et un morceau au-dessus de "potable" me direz-vous ? Il y a bien "The Falcon", o les deux artistes se dcident enfin varier les instruments et utiliser des percussions intressantes, ou bien le dernier morceau d'une demi-heure "Brugh Na Boine - The Elves Realm", avec ses cordes orientales, qui nous font nous demander pourquoi ils ne les ont pas utilises plus tt.

En clair, un album cruellement linaire, banal et pas inspir, peine sauv par quelques passages plus travaills, mais totalement noys au milieu de deux heures et demie d'une bouillie fadasse. La version double vinyl, plus courte de moiti, tait sans doute plus digeste. Mais quand je lis que certains considrent cet album comme un "classique" de l'ambient, je leur conseille de retourner de vraies perles comme le "Spirals of Time" d'Ophoi ou le "The Door Of Possibilities" d'Alio Die et Ora.

Note : 8/20

Hallu

Tracklist :

1-01 Enchanted Land (10:19)
1-02 Day Of Fulfilment (10:00)
1-03 Radiant Clearing (3:33)
1-04 Organum (10:08)
1-05 The First Bright Light (10:18)
1-06 Amithaba (14:50)
1-07 Dawn (12:04)
1-08 Dewdrops (3:27)
2-01 The Falcon (11:41)
2-02 The Poetess (13:20)
2-03 Serpents Hollow (3:34)
2-04 Tuscany (15:34)
2-05 Brugh Na Boine - The Elves Realm (28:12)


N'hsitez pas donner votre avis
trait

verbe
trait [log de discussion]
Vous devez être identifié pour poster.
trait
Reproduction partielle ou integrale interdite sans l'autorisation du webmaster
Brokendolls.org © 2006
trait