logo
trait
>> Bienvenue sur Brokendolls.org, webzine dark-ambient, neofolk & classical, orchestral, bombastic, musique rituelle et éthérée..

>> Prochains concerts et festivals

trait
trait
minipost Artefactum - Chaos Elements (2005) - par Hallu (le 03-11-2006 à 17:30)



Label : Athanor

Site officiel : Artefactum

Tiens je viens de dcouvrir que l'artiste derrire Artefactum est une femme, Merissa d'Erlette. J'ignore si le milieu de la dark ambient est sexiste (la plupart du temps impossible de trouver le vrai nom de l'artiste) mais c'est bien la seule rprsentante de la gente fminine que je connaisse dans ce milieu (Aghast mis part, qui est un peu particulier...). En tous les cas, Artefactum fait partie de ces groupes dark ambient polonais sortis de l'ombre grce des labels qui se bougent le cul pour faire dcouvrir les artistes de leur pays, en l'occurence ici Beast of Prey et sa compil "Lost Signals From Unknown Horizons" laquelle participait donc Artefactum en 2004. Et un an plus tard, le label franais Athanor dite cet album pourtant enregistr en 2002.

Si vous avez jet un oeil au nom des pistes et au nom de l'album, vous aurez compris que le concept de "Chaos Elements" n'est pas trs original. La musique en elle-mme non plus d'ailleurs, une dark ambient mlodique et triste la sudoise (Desiderii Marginis sans l'aspect indus ou Kammarheit). Nanmoins, le boulot est fait et assez bien fait : des mlodies bien choisies, des nappes ariennes, plusieurs mouvements dans les morceaux, quelques spoken words inquitants (de l'artiste elle-mme probablement), il y a l de quoi faire un bon album. Mais pas un grand album malheureusement, car les quelques ingrdients qui dtachent Artefactum du lot ne sont pas suffisamment utiliss : les spoken words, russis, ne sont prsents que sur deux titres et sont insuffisamment exploits. De plus, l'ensemble est trop timide : seuls ces deux titres (les pistes 1 et 6) dcollent vraiment, le noyau de l'album est plutt linaire et monotone, sans intensit, et la production molle n'arrange rien (amateurs de basses passez votre chemin).

Bref, un album honnte pour ceux qui ne sont pas allergiques aux mlodies douces et aux nappes ariennes, mais Artefactum n'ose pas suffisamment, se contente du minimum, et finalement doit car le potentiel pour faire bien mieux tait l.

Note : 13/20

Hallu

Tracklist :

1 Aurora Over Labyrinth Of The World (4:25) couter
2 Terra (8:48)
3 Aer (8:24) couter
4 Ignis (8:08)
5 Aqua (8:09)
6 From Sulphur To Mercury : Hermetic Triumph (6:04) couter
trait

verbe
trait [log de discussion]
Vous devez être identifié pour poster.
trait
Reproduction partielle ou integrale interdite sans l'autorisation du webmaster
Brokendolls.org © 2006
trait